Vos avantages
en / fr
Regagner la terre: Novag offre la (sol)ution parfaite

Cela a toujours été le cas : pour réussir, il faut aller au fond des choses. Encore plus en agronomie. La clé pour des rendements exceptionnels est juste sous vos pieds: des sols en bonne santé.

Le semis direct Novag et la faible perturbation du sol redonne sa santé au sol. Les bactéries et les champignons peuvent prospérer. Ils travaillent en symbiose avec les racines des cultures. Les nutriments de l’eau et du sol soutiennent et protègent vos plantes. C’est ainsi qu’elles deviennent plus efficientes, plus fortes et plus résistantes.

Le système Novag n’implique pratiquement aucun mouvement du sol. Il permet la fin de la préparation superficielle du sol et une réduction du taux d’engrais et de produits chimiques. La microbiologie du sol est épargnée, le sol reste en bonne santé.

Les microbes sont très importants

Une activité particulièrement intensive se déroule sous nos pieds : des milliards et des milliards de spécialistes de la survie font un travail incroyable, même s’ils sont vraiment petits. Les microbes, ainsi que les champignons, les vers et les insectes, sont essentiels à la formation d’un sol bien structuré avec une grande capacité de stockage de l’eau et bien pourvue en éléments nutritifs disponibles.

Si vous pensez à une énorme entreprise de recyclage, les chiffres sont tout simplement incroyables : dans un hectare de sol en bonne santé, environ 15 tonnes d’organismes vivants multicellulaires conduisent le cycle des éléments nutritifs. Et dans un seul mètre cube, vous pouvez trouver un million de ciliés et un million de nématodes, des centaines de millions d’algues, des centaines de milliards de champignons et 30 mille milliards de bactéries. Ce système digestif naturel permet la croissance de plantes fortes. Vous devez juste arrêter de démolir cette entreprise très efficace chaque saison. Mettre un terme au travail du sol est essentiel pour son développement.

Couverts végétaux

Les plantes et les résidus de culture sont l’outil fondamental pour nourrir et protéger la vie dans le sol.

Les cultures associées sont semées en même temps que la culture principale. Elles travailleront en synergie avec la plante principale. L’association économise des engrais, des herbicides et même des insecticides, car des plantes compagnes peuvent être choisies pour détourner l’attention des insectes. Le « relay cropping » permet une double production de la même surface.

Les plantes de couverture peuvent être implantées avant la culture principale. Le couvert préparera le sol de manière agronomique et nourrira sa vie biologique, au profit de la culture suivante.

Les résidus de la culture précédente, la paille par exemple, sont laissés en place et épandus après la récolte pour former un « mulch ». Cette couverture de sol est très efficace pour piéger au maximum les ressources en eau en été, pour contrôler les mauvaises herbes ou tirer le meilleur parti de la neige dans certaines régions.

La gestion de la paille dans les régions où le potentiel de rendement est élevé constitue un défi majeur en l’absence de travail du sol, notamment pour le semoir. La technologie Novag est la réponse à la plupart des problèmes de résidus tels que les blocages ou le « hairpinning », le phénomène de la paille qui s’introduit dans le sillon
Sinon, les seules alternatives disponibles sont :

  • Exporter d’abord la paille.
  • Travailler le sol ou utiliser un semoir à forte perturbation.
  • Couper haut la récolte avec la moissonneuse-batteuse, puis semer puis tondre/broyer.

Ces procédés génèrent tous plus de coûts et ralentissent souvent le processus d’amélioration des sols.

15 mm
d'eau sont perdus à chaque passage
de travail du sol
30 %
d'intrants en moins (engrais, herbicides), grâce à la faible perturbation et à la réactivation des cycles biologiques

Laissez les vers faire le travail pour vous

Au cours des 20 dernières années, des études scientifiques ont comparé le semis direct avec le travail du sol conventionnel. Elles confirment une réduction des intrants, notamment des engrais phosphatés et de la potasse, et au moins une augmentation modeste des rendements en faveur du semis direct après quelques années. Plus important, la marge à l’hectare est significativement plus élevée en semis direct, pour toutes les cultures.

Des sols sains conduisent naturellement à des profits sains. Avec le système de semis direct à haut rendement de Novag, vous pouvez restaurer une rentabilité élevée pour la ferme. Et plus encore, prendre en compte la santé personnelle de l’agriculteur avec moins d’heures de tracteur.

Il est à noter que le passage au semis direct peut être une cause d’inquiétude pour les agriculteurs nouvellement convertis. La qualité de semis d’un semoir Novag permet d’atténuer les risques et procure plus de tranquillité d’esprit. Vous pouvez utiliser le temps que vous économisez pour travailler sur d’autres projets en cours ou pour passer plus de temps avec votre famille. Ce choix appartient à l’agriculteur !

Vous n’avez besoin que de Novag – et des pouvoirs de la nature

C’est aussi simple que ça. Avec les semoirs directs Novag, vous pouvez réactiver la microbiologie des sols. Des milliards et des milliards de petits alliés comme les microbes, les champignons et les vers font le travail pour vous, sous terre. Les résultats sont – dès le départ – simplement étonnants:

moins de machines,
moins de consommation de carburant,
moins d’engrais,
moins d’heures de travail,
moins d’érosion
et

des rendements supérieurs!

4 x
de temps en moins passé sur le tracteur avec
Novag
100 %
du potentiel de rendement atteint dès la première année grâce à Novag. Ensuite, les rendements vont s'améliorer.